Tag Archives: the selection

“L’Elite” – Kiera Cass

Standard

L'Elite

La suite de « La Sélection » ne pourra pas vous décevoir, croyez moi ! Je l’ai tout autant dévorée que le premier tome !

America Singer fait désormais partie de l’Elite, c’est-à-dire des finalistes pour gagner le cœur de Maxon. Seulement, pour cela, encore faudrait-il qu’elle soit capable de faire la part des choses sur ses sentiments, mais aussi sur le rôle qu’on attend d’elle. Car oui, son cœur balance entre Aspen, devenu garde au Palais, et Maxon, Prince héritier. Et soyons sincères, notre cœur balance aussi. Je serais sincèrement incapables de faire un choix, aussi les incertitudes d’America ne m’ont pas gêné. Comment voulez vous aimer un homme en qui vous n’avez pas une confiance sans limite, qui ne vous dis pas tout, qui se prend au jeu de la Sélection et qui pourtant semble l’aimer sincèrement ? Comment voulez vous rester de marbre face à l’homme que vous avez toujours aimé, qui n’a jamais cessé de vous aimer alors que vous imaginiez le contraire, et qui est prêt à vous attendre pour l’éternité s’il le faut du moment que vous faites un choix ?

Comment, en venant d’un rang social si peu élevé, voulez vous sentir capable de devenir une Princesse ? D’être aimée du peuple, d’être capable de diriger, de punir ?

Voilà toutes les questions que se posent America dans cette nouvelle aventure de la trilogie de Kiera Cass.
Mais, plus important encore, Kiera Cass continue à nous dévoiler l’histoire d’Illéa, sur fonds de conflits de plus en plus violents. Il vous sera possible de commencer à comprendre ce que recherchent les rebelles, comment le Royaume d’Illéa a-t-il été créé…
Vous allez aussi pouvoir approfondir les impressions que vous aviez de certains personnages, changer votre point de vue, et vous rendre compte qu’il y a encore tellement de choses que nous n’aurions jamais imaginé…

Ce deuxième tome est à la fois envoûtant et révoltant, je n’ai plus qu’une envie, qu’America Singer gagne la partie, devienne Princesse et change le monde une bonne pour toutes ! Mais cela semble mal parti…

Pour faire écho à ce que j’ai pu écrire sur ma chronique du tome 1, je n’ai jamais été aussi contente de ne pas être une princesse en refermant ce tome 2 ! C’est trop de responsabilités, et trop peu de liberté, semble-t-il…

A présent, il faudra attendre le printemps 2014 pour la sortie de « The One » (« L’Elue » peut être en français ?), dernier tome de cette trilogie de Kiera Cass qui aura été loin, très loin, de me laisser indifférente ! Kiera Cass a d’ailleurs annoncé cette semaine qu’elle avait mis un point final à son tome 3 (dur dur d’attendre aussi longtemps !).

C’est avec une révérence que je vous dis donc à très bientôt, pour suivre les aventures d’America, Maxon et Aspen !

PS : Et pour les plus impatients, on se voit cet automne pour l’adaptation télé du premier tome de la série, beaucoup plus adulte semble-t-il que le roman… Je suis un petit peu dubitative quant au casting, mais j’ai hâte de voir ce que cela va donner quand même !

Éditions Robert Laffont, collection R-jeunes adultes, 04/2013.
Vous pouvez retrouver la chronique du tome 1 ici.
Si vous êtes intéressés par la série télé, voilà un fansite plutôt bien conçu où vous pourrez suivre les dernières nouvelles la concernant !
Et toujours rendez vous sur le site de Kiera Cass, sur son pinterest ou sur son twitter.

“La Sélection” – Kiera Cass

Standard

La sélection

Sensationnel ! Je conseille la lecture de ce livre aux adeptes de « Hunger Games » qui auraient préféré un peu moins de violence (en tout cas, je vous assure qu’on se sent moins coupable d’aimer ce livre que d’aimer « Hunger Games »).

Très honnêtement, j’ai dévoré ce tome 1 de la trilogie de Kiera Cass (ainsi que le tome 2 que vous trouverez chroniqué sur ce blog également), je n’ai pas su m’arrêter. Ou plutôt, je n’ai pas pu m’arrêter.

Sur fond de conte de fée (qui n’a jamais rêvé d’être une princesse ?), Kiera Cass nous entraîne dans un futur des plus crédibles, et nous en dit si peu qu’on a qu’une envie… Continuer pour en savoir plus sur ce qui est arrivé à notre monde actuel, ce qui va arriver à nos héros… Vous retrouverez le système de castes de « Hunger Games », et pour ça, je l’admets, cela ressemble peut être un peu trop à cette autre trilogie. Mais pour le reste, Kiera Cass a fait preuve d’une grande originalité. Elle a imaginé une compétition entre 35 jeunes filles pour devenir celle qui sera à la droite du Prince, celle qui gouvernera à ses côtés dans le futur. Rappelant un peu les jeux de télé-réalité qu’on commence à avoir l’habitude de voir sur nos écrans tard le soir, « La sélection » nous entraîne dans une dystopie où paillettes et robes de princesse cachent peut être un moyen de sauver le monde…

Car oui, il convient quand même de vous rappeler le contexte dans lequel se déroule l’histoire. Les Etats-Unis d’Amérique ont disparu suite à la quatrième guerre mondiale, et ont été colonisés par les chinois, et sont devenus les Etats-Unis de Chine. Mais Gregory Illéa (vous m’excuserez, je l’ai lu en V.O, donc je ne connais pas les noms qui ont été choisis dans la version française) a sauvé le pays en faisant des alliances avec l’Europe, et a fondé le royaume d’Illéa dont il fut pendant longtemps le Roi. Aujourd’hui, le prince héritier Maxon doit trouver sa fiancée parmi une sélection de 35 jeunes filles de castes différentes. America Singer, notre héroïne, a tout ce dont elle peut rêver, une famille aimante, un petit ami caché tout aussi charmant qu’un prince, Aspen, et la vie devant elle. Forcée par sa mère, mais aussi par Aspen, elle participe à la Sélection, persuadée qu’elle ne pourra pas être retenue. Mais quand son nom est appelé, c’est sa vie qui bascule. Elle n’a pas prête à devenir une princesse, encore moins à passer du temps avec ce Prince de pacotille, tout ce qu’elle veut, c’est vivre avec Aspen, mais cela semble désormais compromis. S’ensuit alors une aventure hors du commun au sein même du Palais. Kiera Cass a eu l’excellente idée d’ajouter à cette histoire un fond de rébellion, un fond historique qui m’a dès le début intrigué et qui a contribué à renforcer mon intérêt pour ce conte de fée moderne…

Car s’il s’agit bien de la compétition d’une vie pour America Singer, ne pourrait-il pas plutôt s’agir de la compétition qui pourra sauver de nombreuses vies dans le monde ? Nous ne le saurons malheureusement qu’au terme de cette romantique mais néanmoins épique aventure…

Croyez moi, je n’ai jamais autant eu envie d’être une princesse qu’en refermant ce livre !

Éditions Robert Laffont, Collection R-jeunes adultes, 2012.
Vous pouvez retrouver la chronique du tome 2 ici.
Et je vous conseille d’aller faire un petit tour sur le site de Kiera Cass, ainsi que son Pinterest !