Tag Archives: concours

“TK” de Philippe Laborde

Standard

Concours du 1er roman jeunesse de Gallimard Jeunesse, en partenariat avec RTL et Télérama

Concours-du-premier-roman-jeunesse_large

C’est avec un avis mitigé, mais positif dans l’ensemble, que j’ai terminé hier soir « TK » de Philippe Laborde, autre candidat retenu pour le concours du premier roman jeunesse de Gallimard Jeunesse.
Il n’aura malheureusement pas détrôné mon coup de cœur pour « La passe miroir » de Christelle Dabos, à qui je souhaite le meilleur possible pour la suite de cette formidable aventure !

Attention, vous avez jusqu’à jeudi pour voter pour votre roman préféré parmi les trois sélectionnés ! Que le sort en soit jeté !

« TK » raconte l’histoire d’une bande de 4 lycéens, Brad, Esteban, Manu et notre héros Alan. Les 4 croient dur comme fer à l’existence de la télékinésie (d’où le titre « TK ») et décident de s’entraîner à fond pour avoir leurs propres pouvoirs.
Pour cela, ils décident de faire appel à M. Huysmans, radio-télékinésiste de son état, pour leur donner des cours.
Seulement voilà, ils n’avaient pas prévu que cette petite expérience entre copains aurait de telles conséquences… Ils s’embarqueront dans une histoire rocambolesque, que je tairai ici pour vous laisser tout le plaisir de découvrir ce roman (s’il est édité…).

Les trois quarts du roman sont vraiment géniaux. J’ai adoré toutes ces références littéraires, cinématographiques ou encore de la vie quotidienne de tous ces ados ! Parce que ces références sont les mêmes que les miennes ! C’était très agréable de les retrouver, traitées ainsi, par Alan (narrateur de toute l’histoire). Vous pourrez retrouver Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, Star Wars, Superman, Batman, ou encore Pokémon !

Toute la partie du roman sur l’apprentissage de la « TK », sur ce que ces ados sont prêts à faire pour parvenir à leurs fins est drôle, prenante et parfaitement plausible (après tout, pourquoi ne serait-il pas possible de déplacer des objets par la pensée?). Les personnages sont très attachants, d’autant plus qu’ils correspondent tout à fait aux ados de nos jours, que j’étais il n’y a pas si longtemps que ça !

Oui mais voilà, comme je l’ai dit d’entrée, je vous présente finalement un avis mitigé de ce roman. Parce que la dernière partie du roman, où se situe toute l’action me direz-vous, ne m’a pas paru crédible. Certes, faire de la télékinésie, à la base, c’est très étonnant, mais la suite est encore plus surprenante, voire délirante, et c’est là que l’auteur m’a malheureusement perdue. Je me suis même ennuyée, mais bon la majeure partie du roman ayant été très drôle, ça a compensé cette cinquantaine de pages un peu fatigante…

Et puis, pour rester quand même positive jusqu’au bout, la fin, qui a un côté un peu classique quand même, m’a beaucoup plu ! Elle est un tant soit peu déroutante, et parvient à surprendre le lecteur. J’adore !

Donc pour conclure, un livre qui vaut quand même le détour pour tout l’humour dont Philippe Laborde peut faire preuve ! Et moi je vous laisse, je vais manger du thon, quelques pommes et me consacrer à ma pyramide en papier alu ! Elle volera un jour, elle volera !

Concours Gallimard Jeunesse
2012

Advertisements