Tag Archives: comédie

“Où est passée Lola Frizmuth ?” – Aurélie Gerlach

Standard

Où est passée Lola Frizmuth - Aurélie Gerlach

 

Un seul mot pour décrire ce que je viens de lire : G-E-N-I-A-L ! D’abord parce que cela fait un moment que je suis ce qu’écrit Aurélie Gerlach (plutôt en tant que journaliste), et que ça me fait très plaisir de la retrouver auteur. Mais surtout parce que je me suis sentie concernée, happée dans mes souvenirs de voyage au Japon. Tout est tellement véridique ! Certains viendront me tirer les oreilles en me disant que c’est tout simplement impossible de tomber dans une telle magouille avec des yakuzas et tout et tout… Et bien moi, je vous répondrais qu’au Japon, tout peut arriver. Et je ne vous mentirais pas, car je l’ai vécu, tout peut arriver !

Mais commençons par le commencement, Lola Frizmuth, lycéenne de 17 ans, décide de quitter la France précipitamment (c’est peu de le dire, comme vous pourrez le constater en lisant le livre), pour rejoindre son chéri (qui n’a pas grand chose dans la tête) au pays du Soleil Levant. Seulement voilà, c’était sans compter son voisin dans l’avion qui a la bonne idée de remplacer la carte SIM de Lola par la sienne pour que les informations qu’il détient ne tombent pas entre les mains de la horde de yakuzas qui le suit. Lola atterrit donc au Japon, seule, sans contact, et sans parler le japonais… Autant vous dire que ça vaut son pesant d’or. Vous imaginez alors ce qu’il est possible de faire subir à notre héroïne si dégourdie !

Pour ma part, dans le style d’écriture, j’ai d’abord adoré le découpage en chapitres. En effet, chaque chapitre est raconté par un personnage différent du chapitre précédent, et ils y passent quasiment tous, des gentils aux méchants, et ça, c’est sérieusement génial ! Qu’est-ce que j’ai pu rire à passer d’un point de vue à un autre !

Le côté délirant de l’héroïne a également son charme, même si j’ai été un peu fatiguée par l’écriture de ses SMS en « kikoolol » (je commence à me faire vieille sans doute…). Mais certaines conversations SMS m’ont beaucoup fait rire quand même ! (car après tout, le portable est un personnage principal dans ce roman !)

Sinon je me suis sentie touchée par la description qu’Aurélie Gerlach fait de Tokyo, et du Japon en général, car j’ai vraiment retrouvé ce que j’avais ressenti en étant là bas. Les petites anecdotes que nous raconte Aurélie sentent le vécu à plein nez, et je crois que certaines arrivent quasiment à tous les touristes au Japon (Tchin-tchin les amis !). Je ne suis malheureusement pas allée jusqu’à Kamakura, mais maintenant je n’ai qu’une envie, c’est d’acheter un billet d’avion pour découvrir cette petite ville dont j’ai beaucoup entendu parler, et voir une partie des lieux où Lola Frizmuth a vécu ses folles aventures.

Merci pour ce doux moment de nostalgie et de rire !

またね。Mata ne. A bientôt ! Lol, peace & kikoolove ! ;D

 

Editions Gallimard Jeunesse, 11/10/2012.
Vous pouvez retrouver cette chronique sur le blog “On lit plus fort” des éditions Gallimard Jeunesse.

Advertisements