“Filles des chimères” – Laini Taylor

Standard

Fille des chimères La marque des anges

Quelle joie en recevant ce livre il y a quelques jours par la poste, depuis le temps que je voulais goûter à ce succès littéraire que les journaux américains les plus prestigieux s’arrachent ! J’ai longuement hésité à le lire en version originale, mais le voilà qui est venu frapper à ma porte, un vrai bonheur en somme ! Et un livre qui se dévore en quelques heures passées “Ailleurs”…
Cela dit, je pense que je me laisserai tout de même tentée sous peu par la version originale, histoire de profiter encore un peu du doux plaisir que m’a procuré la lecture de cette perle !

Tout d’abord, j’ai été complètement séduite par le style de l’écriture de Laini Taylor (mais également de sa traductrice Anne Krief, qu’il ne faut pas oublier et qui a su conserver une certaine fluidité). L’écriture nous porte dans un univers étonnamment similaire au nôtre et pourtant si différent… Les figures de style, les comparaisons, les caractères des personnages, leurs description… Tout est là pour nous emporter… “Ailleurs…”

Pourtant, je dois toutefois ajouter un bémol, si l’histoire m’a énormément plu, si j’ai aimé le fait de perdre le lecteur pour mieux le retrouver ensuite en tissant les liens que nous ignorions alors… Si les personnages principaux m’ont fait rêver… Karou avec ses cheveux bleus et son innocence, Akiva avec ses yeux de feu et sa beauté sans égale (ce qui est soit dit en passant est tout de même difficile à imaginer)… Je n’ai pas été pleinement séduite par l’univers des chimères et des anges… Je crois que l’auteur a réussi à me perdre! Peut être est-ce mon refus à imaginer des chimères être des héros, être des gentils (quoi que… ce sont plutôt les méchants que j’ai eu du mal à accepter). Peut être est-ce l’univers où évoluent ces personnages qui ne m’a pas convaincu… Honnêtement il me manquait quelque chose pour trouver ce roman “parfait”…

Toutefois, je ne doute pas que cette trilogie ne cessera de nous étonner et achèvera sans aucun doute de me séduire pleinement… C’est donc sur ces mots que je vous dis : j’ai hâte de lire la suite !!!

Concernant la couverture, déception toutefois, même si cette dernière reste sobre et élégante, la couverture américaine avait vraiment quelque chose ! (édit : ce passage concernait l’ancienne couverture ci-dessous, la série ayant été rééditée par Gallimard Jeunesse)

Fille des chimères T.1 - Laini Taylor

 

Editions Gallimard Jeunesse, 8/03/2012.
Vous pouvez retrouver cette chronique sur le blog “On lit plus fort” des éditions Gallimard Jeunesse.

Advertisements

One response »

  1. Pingback: “La marque des Anges T.2 – Revenante” – Laini Taylor | Si vous jugez le livre...

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s