“Belles dans la jungle” de Libba Bray

Standard

Couverture Belles dans la jungle

Ma dernière lecture en date, envoyée par les éditions Gallimard Jeunesse, n’est autre qu’un « manuel de survie à l’usage des miss en milieu hostile », paru le 14 février dernier.

En recevant ce livre, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que ça allait être drôle. Après tout, la critique du New York Times est élogieuse, Libba Bray est connue pour d’autres romans, notamment une trilogie fantastique, que, pour ma part, je n’ai pas lu.

Oui, mais voilà, plus que d’être drôle, ce livre est délirant, trop délirant à mon goût. C’est avec beaucoup d’humour que Libba Bray nous décrit l’aventure rocambolesque des Miss Fleur de beauté qui, en route pour leur concours, voient leur rêve s’écrouler quand leur avion s’écrase sur une île déserte. Les quelques survivantes vont alors tâcher de s’organiser pour survivre, à leur manière.

On retrouve ici un petit air de « Sa majesté des mouches », avec plus de bling-bling et de paillettes sans doute.

J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire, les premiers chapitres sont lourds, les personnages complètement décalés… Difficile donc de rentrer complètement dedans pour le lecteur, qui ne peut être qu’un spectateur de l’étrange expérience dépeinte par Libba Bray.

Autant vous le dire tout de suite, tout est attendu, on devine aisément comment va se terminer ce roman, ce qu’il peut se passer, l’usage des clichés qui sera fait… J’ai presque l’impression que n’importe qui aurait pu écrire une histoire comme ça…

Et puis, après avoir lu la première moitié du roman, j’ai fini par comprendre qu’il y avait bien plus dans ce livre qu’une sordide histoire de miss qui veulent survivre en milieu hostile. Ce roman est empli d’ironie, de satire, de dénonciations, de colère parfois, et surtout, de vie. Libba Bray dépeint avec brio l’adolescence de jeunes américaines perdues, qui vont finalement découvrir qui elles sont réellement en devant faire face…à elles-mêmes.

« Cette île avait quelque chose qui leur faisait oublier leurs anciennes personnalités, oublier les règles, les interdits. Elles n’attendaient plus de se voir décerner une note arbitraire. Elles ne se produisaient plus, n’attendaient plus, n’espéraient plus.
Elles devenaient.

Elles étaient. »

C’est aussi sous une forme originale que Libba Bray nous raconte cette histoire. En effet, elle intercale entre les chapitres du livre des pages publicités, comme si nous regardions une émission de télé-réalité, des rapports confidentiels d’agents pas très secrets, les candidatures des héroïnes au concours… Surprenant, mais pas sans me déplaire.

Petit mention concernant la couverture que j’ai découverte il y a peu de temps (j’ai reçu le livre sans couverture). J’ai pu lire de nombreuses mauvaises critiques, surtout sur la couverture. C’est vrai qu’elle est très décalée, trop colorée… Mais elle montre bien l’esprit du roman, quand on y réfléchit.

Pour ma part, je vais y réfléchir à deux fois avant de prendre l’avion maintenant, sait-on jamais ce qui peut arriver… Gare aux concours de beauté !

Editions Gallimard Jeunesse, 14/02/2013.
Vous pouvez retrouver cette chronique sur le blog “On lit plus fort” des éditions Gallimard Jeunesse.

Advertisements

2 responses »

  1. je viens de le finir, je lui reconnais bien les défauts que tu cites, mais j’ai été jusqu’au bout en souriant et je pense qu’une fois le ton compris (et la couverture oubliée) on peut y prendre du plaisir! j’ai cité ton billet.

    • Bonjour,
      Tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’il apporte de la bonne humeur, et comme je l’ai dit dans ma chronique, j’ai trouvé la deuxième partie du livre beaucoup plus attrayante que la première =D

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s